Klu raises $1.7M to empower AI Teams  

Qu'est-ce que le peaufinage supervisé?

by Stephen M. Walker II, Co-Fondateur / PDG

Qu'est-ce que le peaufinage supervisé?

Le peaufinage supervisé (SFT) est une méthode utilisée en apprentissage automatique pour améliorer les performances d'un modèle pré-entraîné. Le modèle est initialement formé sur un grand ensemble de données, puis peaufiné sur un ensemble de données plus petit et spécifique. Cela permet au modèle de conserver les connaissances générales acquises à partir du grand ensemble de données tout en s'adaptant aux caractéristiques spécifiques du plus petit ensemble de données.

Le processus de peaufinage implique la formation du modèle sur la tâche spécifique en utilisant le plus petit ensemble de données. Les paramètres du modèle sont ajustés pour minimiser la différence entre les prédictions du modèle et les valeurs réelles dans le plus petit ensemble de données. Ce processus permet au modèle de mieux performer sur la tâche spécifique.

Le peaufinage supervisé est un outil puissant pour améliorer les performances des modèles d'apprentissage automatique. Il peut être utilisé pour améliorer les performances des modèles dans des tâches telles que la classification d'images, le traitement du langage naturel, et bien d'autres.

Quels sont les avantages du peaufinage supervisé?

Le peaufinage supervisé présente plusieurs avantages. Tout d'abord, il permet à un modèle de s'adapter à des tâches ou des ensembles de données spécifiques, améliorant ainsi ses performances sur ces tâches. Deuxièmement, il permet l'utilisation de modèles pré-entraînés, ce qui peut économiser beaucoup de temps et de ressources informatiques par rapport à la formation d'un modèle à partir de zéro. Troisièmement, il peut aider à atténuer des problèmes tels que le surapprentissage, car le modèle est initialement formé sur un grand ensemble de données diversifié avant d'être peaufiné sur le plus petit ensemble de données spécifique.

Il y a de nombreux avantages à utiliser le peaufinage supervisé, notamment :

-Il peut améliorer les performances d'un modèle sur des tâches ou des ensembles de données spécifiques. -Il permet l'utilisation de modèles pré-entraînés, économisant du temps et des ressources informatiques. -Il peut aider à atténuer des problèmes tels que le surapprentissage. -Il peut être utilisé avec une variété de modèles et de tâches d'apprentissage automatique.

Quelles sont les techniques courantes de peaufinage supervisé?

Il existe plusieurs techniques qui peuvent être utilisées pour le peaufinage supervisé. Parmi celles-ci, on peut citer :

-Planification du taux d'apprentissage : Cela implique d'ajuster le taux d'apprentissage pendant le processus de peaufinage. Une approche courante consiste à commencer avec un taux d'apprentissage élevé et à le diminuer progressivement au fil du temps. -Décroissance du poids : Il s'agit d'une technique de régularisation qui ajoute une pénalité à la fonction de perte en fonction de l'ampleur des poids. Cela peut aider à prévenir le surapprentissage. -Arrêt précoce : Cela implique d'arrêter le processus de formation une fois que les performances sur un ensemble de validation cessent de s'améliorer. Cela peut aider à prévenir le surapprentissage et à économiser des ressources informatiques.

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses techniques qui peuvent être utilisées pour le peaufinage supervisé. Le choix de la technique dépendra de la tâche spécifique et des caractéristiques de l'ensemble de données.

Comment fonctionne le peaufinage supervisé?

Le peaufinage supervisé implique la formation d'un modèle pré-entraîné sur un ensemble de données plus petit et spécifique. Les paramètres du modèle sont ajustés pour minimiser la différence entre les prédictions du modèle et les valeurs réelles dans le plus petit ensemble de données. Ce processus permet au modèle de mieux performer sur la tâche spécifique.

Le processus de peaufinage implique plusieurs étapes. Tout d'abord, le modèle est initialisé avec les poids du modèle pré-entraîné. Ensuite, le modèle est formé sur le plus petit ensemble de données. Le taux d'apprentissage est généralement fixé à une valeur plus petite que lors de la formation initiale, car le modèle est déjà proche d'une bonne solution. Le processus de formation se poursuit jusqu'à ce que les performances sur un ensemble de validation cessent de s'améliorer ou qu'un nombre maximum d'itérations soit atteint.

Une fois le processus de peaufinage terminé, le modèle peut être utilisé pour faire des prédictions sur de nouvelles données. Le modèle peaufiné devrait mieux performer sur la tâche spécifique par rapport au modèle pré-entraîné original.

Le peaufinage supervisé est un outil puissant pour améliorer les performances des modèles d'apprentissage automatique. Il peut être utilisé pour améliorer les performances des modèles dans des tâches telles que la classification d'images, le traitement du langage naturel, et bien d'autres.

Quels sont les problèmes courants avec le peaufinage supervisé?

Bien que le peaufinage supervisé puisse améliorer considérablement les performances d'un modèle, il peut également introduire certains problèmes. Parmi les problèmes courants du peaufinage supervisé, on peut citer :

  1. Surapprentissage : Cela se produit lorsque le modèle apprend trop bien les données d'entraînement, et ne généralise pas bien aux nouvelles données. Cela peut se produire si le processus de peaufinage n'est pas correctement régularisé, ou si le plus petit ensemble de données n'est pas représentatif des données que le modèle rencontrera en pratique.

  2. Oubli catastrophique : Cela se produit lorsque le modèle oublie les connaissances qu'il a acquises à partir du grand ensemble de données pendant le processus de peaufinage. Cela peut se produire si le taux d'apprentissage est trop élevé, ou si le plus petit ensemble de données est très différent du grand ensemble de données.

  3. Transfert négatif : Cela se produit lorsque les connaissances acquises à partir du grand ensemble de données nuisent aux performances sur la tâche spécifique. Cela peut se produire si le grand ensemble de données et le plus petit ensemble de données sont très différents, ou si le modèle n'est pas correctement régularisé pendant le processus de peaufinage.

  4. Coût computationnel : Bien que le peaufinage soit moins coûteux en termes de calcul que la formation d'un modèle à partir de zéro, il peut néanmoins être assez coûteux, en particulier pour les grands modèles et ensembles de données. Cela peut poser problème si les ressources informatiques sont limitées.

  5. Réglage des hyperparamètres : Les performances du processus de peaufinage peuvent être très sensibles au choix des hyperparamètres, tels que le taux d'apprentissage et la décroissance du poids. Trouver les hyperparamètres optimaux peut être un processus long.

  6. Exigences en matière de données : Le peaufinage nécessite un ensemble de données étiqueté pour la tâche spécifique. Cela peut poser problème si un tel ensemble de données n'est pas disponible.

More terms

What is AI Planning (Automated Planning & Scheduling)?

AI Planning, also known as Automated Planning and Scheduling, is a branch of artificial intelligence that focuses on the development of strategies or sequences of actions to achieve specific goals. It is typically used for execution by intelligent agents, autonomous robots, and unmanned vehicles.

Read more

What is Data Labeling in Machine Learning?

Data labeling is the process of assigning labels to raw data, transforming it into a structured format for training machine learning models. This step is essential for models to classify data, recognize patterns, and make predictions. It involves annotating data types like images, text, audio, or video with relevant information, which is critical for supervised learning algorithms such as classification and object detection.

Read more

It's time to build

Collaborate with your team on reliable Generative AI features.
Want expert guidance? Book a 1:1 onboarding session from your dashboard.

Start for free